20150609_Audi.fr_AudiSport_ChallengeFredSausset_4_704x396.jpg

Projet SRT 41

Objectif atteint !

Frédéric Sausset a réalisé son rêve : piloter aux 24 Heures du Mans au volant d’un prototype LMP2. Un véritable exploit puisqu’il est devenu le premier pilote quadri amputé à courir sur une compétition d’endurance professionnelle. Une histoire extraordinaire soutenue par Audi.

Un exploit hors du commun Se préparant à la course la plus prestigieuse du monde depuis 2012 au volant d’un prototype Ligier doté d’un moteur Audi, Frédéric Sausset est arrivé au Mans en 2016 avec son prototype Morgan LMP2 mais surtout des étoiles plein les yeux. Accompagné de ses deux équipiers – Christophe Tinseau et Jean-Bernard Bouvet –, Frédéric Sausset s’est lancé sur la piste, tant attendue, des 24 Heures du Mans. À l‘arrivée, le défi a été relevé avec brio en décrochant une 38e position sur les plus de 60 concurrents en lice. Le week-end de course s’est terminé en apothéose sur le podium et sous les applaudissements de milliers de spectateurs émerveillés par l’exploit réalisé.
Du rêve à la réalité Depuis 2012, Frédéric Sausset s’est préparé en vue de concrétiser son rêve. En novembre 2013, il effectue des essais prometteurs sur le circuit Bugatti du Mans. Au printemps 2015 et au volant d’une Ligier JS53 EVO équipée d’un moteur Audi, il participe au championnat VdeV Endurance Series au côté de Christophe Tinseau, pilote ayant déjà participé 11 fois aux 24 Heures du Mans. Nouvelle étape en octobre, Frédéric Sausset lance officiellement sa Fondation abritée « Frédéric Sausset, ma course à la vie ». L’occasion de présenter son prototype LMP2 MORGAN Onroak dans sa livrée quasi définitive. Après l’officialisation de la présence de l’équipe SRT 41 au Mans le 5 février 2016, Frédéric Sausset effectue une nouvelle séance de tests sur le circuit Bugatti au Mans, afin de faire les derniers réglages avant la première manche du championnat ELMS. S’en est suivie la course de Silverstone le 16 avril, où le pilote passe le drapeau à damier en bonne position, puis les 4 Heures du Mans du Championnat VdeV Endurance Series, qui a permis à l’équipe d’imposer la Morgan SRT41 by Oak Racing sur la première ligne de la grille de départ. Après les derniers réglages sur la piste du circuit Paul Ricard, la piste du Mans l’attendait enfin.
Soutien du monde automobile Suite à une grave infection en juillet 2012, Frédéric Sausset est amputé des quatre membres. Déjouant tous les pronostics, il se lance le pari fou de participer aux 24 Heures du Mans, animé par une passion inébranlable pour la course automobile. Commence alors le projet SRT 41 (Sausset Racing Team), qui le mènera jusqu’à la piste Sarthoise en 2016. Ce projet ambitieux a permis à Frédéric Sausset d’obtenir le soutien d’institutions, d’entreprises et de constructeurs automobiles, dont Audi fait partie. De grands noms de la compétition automobile l’ont accompagné comme le pilote Sébastien Loeb, Jean Todt, président de la Fédération internationale de l’automobile (FIA), le Dr Wolfgang Ulrich, patron d’Audi Sport, et bien entendu Christophe Tinseau, le second pilote de l’équipage SRT 41.
Pour aller plus loin

Biographie, photos, partenaires… Retrouvez toutes les informations sur Frédéric Sausset.

Soutenez le projet !

Soutenez Frédéric Sausset !
Retrouvez tous les détails sur la fondation et devenez donateur.