1300x551_Retour_24LM_20160619.jpg

Retour sur les 24 heures du Mans 2016

En épilogue de cette 84ème édition, Porsche devance Toyota au finish après un duel haletant et un rebondissement incroyable à 3 minutes de la fin. En embuscade, Audi termine avec une marche sur le podium en 3ème position. La seconde Audi R18 termine, quant à elle, en 4ème position.

Samedi 18 juin - Grille de départ - 15h : les deux Audi R18 engagées figurent côte à côte sur la grille de départ en troisième ligne, derrière Porsche et Toyota. Ignorant la pluie qui tombe drue sur le circuit mythique de la « plus belle course au monde », Brad Pitt, sanglé dans une veste noire imperméable, abaisse le drapeau de cette 84ème édition. Les 60 prototypes en lice s’élancent alors sous Safety Car – une Audi R8 - qui, sécurité des pilotes oblige, ne donne le vrai départ de la course qu’après 7 tours… soit 50 minutes d’attente pour les pilotes et les spectateurs.
Un départ en trombe… mais vite arrêté
Fondamentalement repensée en vue de la saison 2016, l’Audi R18 signe d’emblée le meilleur temps et prend alors la tête de la course. Une chevauchée vite interrompue par un retour prématuré aux stands – deux heures après le début de la course - pour un changement du turbo sur l’Audi R18 n°7. Repartis en dernière position, Benoît Tréluyer et son prototype font ensuite une belle remontée portant son propre record à 3'23"524. A 18 h, l'Audi R18 n°8 suit Porsche et Toyota, à la lutte en tête de course. Malheureusement, le chassé-croisé entre Porsche et Toyota pour la première place continuera sans Audi.
Un finish inimaginable Jusqu'aux derniers instants, l’issue de la course fût incertaine. Le prototype n°5 de Toyota semblait pouvoir résister à Porsche, mais un problème technique l'a stoppée net à 3 minutes de la fin de cette course hallucinante, laissant les japonais en pleine détresse et le stand Porsche célébrer sa 18ème victoire. Audi termine les 24 heures de course avec une marche sur le podium, malgré douze tours de retard sur le prototype victorieux ! Directeur d’Audi Sport depuis 1993, Dr. Wolfgang Ullrich sourit malgré le résultat de la course. Sous sa direction, Audi a déjà remporté treize fois les 24 Heures du Mans. Rendez-vous l’année prochaine pour retrouver le haut de l’affiche…