Courses (Formule E) > Audi Sport > Audi France
formule E

Courses (Formule E)

Audi Sport en Formule E

Bien plus qu’une compétition sportive, la Formule E est un véritable laboratoire pour la technologie électrique. Audi l’a compris très tôt et s’est immédiatement investi dans cette discipline, faisant même partie des membres fondateurs du championnat.

La marque a des objectifs clairs : en accumulant de l’expérience et des connaissances sur l’utilisation du moteur et de la batterie électrique, Audi se sert de la Formule E comme d’une source d’inspiration pour le développement des modèles de série. La méthode a déjà porté ses fruits. Par exemple, le concept de récupération d’énergie lors du freinage a été initialement testé en Formule E avant d’être proposé sur les voitures électriques de série.

Lancée en 2018, l’Audi e-tron est le fer de lance de la mobilité électrique Audi. Elle est suivie par sa version Sportback en 2019, puis par une berline sportive aux allures de coupé qui fera son apparition sous l’appellation Audi e-tron GT en 2020. L’ambition d’Audi est de proposer 30 modèles électriques sur le marché d’ici 2025.

formula e

Une voiture au tempérament électrique

Véritable figure de proue de l’écurie ABT Schaffler, l’Audi e-tron FE06 est le « pur-sang » des voitures de course électriques. Elle est d’ailleurs reconnue comme l’une des voitures les plus performantes du championnat.

Elément majeur de l’Audi e-tron FE06, la conception du groupe motopropulseur est le fruit d’une collaboration entre Audi et Schaeffler. Les préparatifs et les essais sur piste ont quant à eux été réalisés par ABT Sportsline. Cette collaboration, déjà couronnée de succès lors des saisons précédentes, a été renouvelée pour la saison 2019/2020. Il ne fait aucun doute qu’elle fera encore des étincelles.

Vitesse Maximale

240

km/h

Accélération

2,8

Secondes

0 à 100km/h

Puissance

250

kWh

Jusqu’à 340ch de puissance en Fanboost

Des pilotes d'exception

Audi Sport ABT Schaeffler confie ses deux voitures Audi e-tron FE06 à deux pilotes, qui ont chacun connu un grand succès avec la marque aux quatre anneaux : Lucas di Grassi, champion de Formule E en 2017, et René Rast, double champion DTM en 2017 et 2019. Lucas di Grassi apporte à ce partenariat six saisons d'expérience en Formule E, ce qui, associé au talent de René Rast couplant l'analyse technique et les performances sur piste, confère à Audi Sport ABT Schaeffler une solide équipe.

  • 1920x1080_lucas-di-grassi.jpg
    Lucas di Grassi

    En plus d’être l’un des premiers ambassadeurs du championnat de Formule E, Lucas di Grassi est le pilote qui possède le plus beau palmarès dans cette compétition. En effet, il a remporté le titre de champion en 2017 et compte déjà 30 podiums, tous au volant d’une Audi.

  • 1920x1080_rene-rast.jpg
    René Rast

    Le double champion de DTM René Rast fait partie de l'équipe Audi Sport ABT Schaeffler pour la conclusion de la sixième saison de Formule E, l'ajoutant à sa longue liste d'expérience avec Audi Sport après le DTM et Le Mans.

formula e

Que peut-on attendre des prochaines saisons de Formule E ?

Après une belle deuxième place au championnat constructeurs lors de la saison 2018, l’écurie Audi aborde cette nouvelle saison dans la peau du challenger. L’objectif est simple : remporter le titre. Pour ça il faudra être capable de s’adapter aux nouvelles règles mises en place pour la Formule E afin de pimenter la course et d’encourager l’innovation autour de la technologie électrique. L’ABB FIA Formule E a décidé de prolonger l’utilisation des monoplaces Gen2 jusqu’à la saison 2021/2022 tout en apportant des modifications à la puissance, la batterie, au design et à la carrosserie.

formula e

Les principales évolutions annoncées concernent les règles de gestion de l’énergie. Jusqu’à aujourd’hui, les pilotes disposaient de 225 kW de puissance en mode « Attaque »1. Ils disposeront désormais de 235kW. De quoi rendre les voitures plus rapides et l’utilisation du mode “Attaque” plus stratégique. Ce mode ne pourra toutefois pas être utilisé en Full Course Yellow (FCY)2. Autre nouveauté, les voitures perdront 1kW d’énergie par minute en mode Full Course Yellow ou lorsque que la Safety Car3 est en piste. Par conséquent, les pilotes ne pourront plus économiser d’énergie en roulant à basse vitesse ou en collant la Safety Car.

formula e

Enfin, le système de points a également subi de légères modifications. Désormais, le pilote qui fera le meilleur tour en phase de qualification recevra un point supplémentaire en plus des trois points pour la pole position. Le pilote qui a effectué le tour le plus rapide en course tout en finissant dans le top 10 recevra, lui aussi un point supplémentaire. Des nouvelles règles que les écuries devront prendre en compte rapidement et qui pourraient bien bousculer les courses à venir.

Découvrez en détail les performances de l'Audi FE06

 

Audi e-tron FE06

Type de véhicule
Monoplace (Formule E ABB FIA)
Batterie
Système de stockage d'énergie rechargeable (RESS) de McLaren Applied Technologies, accumulateurs lithium-ion
Poids de la batterie
Environ 385 kg (hydroélectrique)
Capacité de la batterie

Capacité utile de 52 kWh (conformément à la réglementation)

Temps de charge de la batterie
Environ 45 minutes
Commande moteur
Bloc de commande électronique Bosch
Puissance (entraînement et qualifications)
250 kWh max. (340 chevaux)
Puissance (course)

200 kWh max. (272 chevaux)

Mode Attaque
235 kWh max. (320 chevaux)
FanBoost
250 kWh max. (340 chevaux)
Roues motrices
Roues arrières
Transmission

Transmission ultra-performante à une vitesse

Dimensions
5 200 / 1 800 / 1 250
Longueur / Largeur / Hauteur (mm)
Poids
900 kg minimum (pilote compris)
0-100 km/h
Environ 2,8 secondes
Vitesse maximale
240 km/h
1
Le mode Attaque permet aux pilotes de bénéficier d’une puissance supplémentaire pendant quelques instants. Il est généralement utilisé pour faciliter les dépassements. Pour l’activer, les pilotes doivent passer dans une zone définie située en dehors de la ligne de course.
2
Le drapeau jaune signifie que la course est neutralisée. Lorsqu’il est agité, chaque pilote doit respecter une vitesse maximale de 50 km/h et maintenir l'écart avec la voiture qui le précède sur la piste. Les dépassements sont également interdits.
3
Voiture de sécurité. Elle peut neutraliser la course en se plaçant devant le leader et en ralentissant en cas de besoin (débris sur la piste, conditions météo dangereuses, secours à un pilote...).