Le développement durable chez Audi
Notre vision d'ici 2050

Le développement durable est l'un des enjeux majeurs de notre époque. Chaque contribution est importante afin de rectifier la trajectoire et de réussir cette transition. Chez Audi, nous voulons proposer à nos clients la meilleure forme de mobilité durable et par ailleurs agir de manière résolument durable dans tous les domaines de l'entreprise.

Notre trajectoire : réduire rigoureusement les émissions de CO2

Audi a une vision claire : d'ici 2050, l'entreprise souhaite atteindre un bilan CO₂ neutre* : de la chaîne logistique à la production en passant par le cycle de vie complet des modèles. Une utilisation responsable des ressources naturelles, la réduction conséquente des émissions de CO₂, le développement d'une électromobilité durable et de nombreuses autres mesures contribuent de manière déterminante à résolument agir de manière plus durable.

Audi encourage l'économie circulaire

Pour nous, cette action durable commence bien avant que l'un de nos véhicules ne prenne la route pour la première fois. Dans la production, par exemple. La vision: une économie circulaire. Cela inclut également l'utilisation durable de l'eau. Sur son site mexicain de San José Chiapa, Audi est le premier constructeur haut de gamme au monde à produire des voitures sans générer d'eaux usées. Elles sont toutes traitées puis réutilisées sur le site dans le cadre de la production.

Une deuxième approche de l'économie circulaire mise sur le recyclage : nous proposons par exemple le traitement industriel de pièces usagées pour obtenir une qualité originale, appelé remanufacturing et leur commercialisation sur le marché des pièces détachées avec une valeur ajoutée non négligeable.

En 2025, Audi veut proposer 30 modèles électrifiés dont 20 véhicules entièrement électriques. De ce fait, le besoin en batteries va continuer d'augmenter. Nous nous engageons à concevoir le cycle de vie des batteries pour les véhicules électriques de la manière la plus écologique possible et sommes membre actif de la Global Battery Alliance depuis 2017. Les thèmes principaux de l'alliance sont aussi bien le respect des droits de l'homme et des normes sociales lors de l'extraction des matières premières que l'élaboration de solutions pour le recyclage des batteries lithium-ion.

Par ailleurs, dans le traitement de l'aluminium, Audi a pour objectif de créer des circuits de matériaux intelligents tout au long de la chaîne logistique pour minimiser les risques environnementaux et éviter le gaspillage de ressources. Pour ce faire, nous avons lancé le projet Aluminium Closed Loop. Les chutes des tôles aluminium sorties des presses retournent à nos fournisseurs qui les réusinent. Ces tôles sont ensuite réutilisées par Audi dans son processus de production.

Rien qu'en 2018, cette mesure a permis d'éviter 90 000 tonnes d'émissions équivalentes à celles du CO₂. Audi a été désigné premier constructeur automobile et distingué pour la production écologique de ses boîtiers de batteries par l'organisme Aluminium Stewardship Initiative (ASI) avec remise d'un certificat de durabilité.

L'usine Audi de Bruxelles : la première production en série au monde au bilan CO₂ neutre* dans le segment premium

Dans le cadre du programme environnemental Audi Mission:Zero, d'ici 2025 tous les sites Audi afficheront un bilan CO₂ neutre*. Cela est déjà le cas pour l'usine de Bruxelles. L'utilisation d'énergies renouvelables évite au total près de 40 000 tonnes d'émissions de CO₂ chaque année. Depuis 2012 déjà, Audi Bruxelles utilise l'électricité propre. En 2013, la plus grande installation photovoltaïque de la région y a été implantée. En 2017, l'installation a été agrandie. Avec une surface de 89 000 mètres carré, elle est aussi grande que 12,5 terrains de football et produit de l'électricité propre qui pourrait alimenter environ 1 500 foyers de quatre personnes pendant un an. De plus, les besoins thermiques de l'usine sont satisfaits grâce à l'acquisition de certificats biogaz neutres en CO₂*. Au niveau du bilan, nous compensons toutes les autres émissions résultant des carburants automobiles, du fioul, de la combustion de solvants via des projets de crédit carbone.

Les véhicules électriques Audi

Dans les années à venir, Audi élargira sa gamme de véhicules électriques au segment premium. Pour ce faire, outre les véhicules 100 % électriques, nous développons aussi des véhicules hybrides rechargeables. Avec l'e-tron dès 2018, Audi a posé avec succès la première pierre des véhicules électriques propres. Nous avons présenté le second modèle de la série e-tron, l'Audi e-tron Sportback, en novembre 2019 à l'issue du LA Auto Show. Dans les prochains mois, le futur modèle de série coupé sport Audi e-tron GT quittera l'usine de Neckarsulm.

Une meilleure infrastructure de charge pour l'électromobilité

En coopération avec le réseau de charge rapide IONITY, Audi rend l'électromobilité possible et efficiente au quotidien. D'ici la fin de l'année 2020, IONITY permettra la charge rapide sur les autoroutes de 25 pays sur environ 400 stations de recharge haute puissance (High-Power-Charging HPC). Grâce au Audi e-tron Charging Service, les clients utilisent le réseau IONITY à des conditions avantageuses, ils ont accès à la plupart des stations de recharge en Europe en utilisant une seule et même carte. L'offre de la marque aux quatre anneaux regroupe plus de 135 000 points de recharge d'environ 400 fournisseurs internationaux différents. Avec « Volkswagen Naturstrom », vous pouvez recharger vos véhicules Audi à la maison, avec des énergies 100 % renouvelables.

Développement durable et réussite économique sont liés

La durabilité ne se trouve pas seulement au centre des préoccupations d'Audi mais aussi des clients premium modernes. C'est pourquoi nous allons à long terme proposer la mobilité premium neutre en CO₂* pour tous les modèles. Selon nous, la réussite économique dépend de l'action écologique globale ; nous souhaitons pour ce faire agir en conciliant écologie et économie. En intégrant des aspects éthiques, écologiques et sociaux, avec une gestion ESG (Environment, Social and Governance), nous réussirons la prochaine étape vers un avenir « électrique ».

*
Pour atteindre un bilan CO2 neutre*, trois principes sont suivis. Premièrement : réduire le CO2 de manière efficace et durable. Deuxièmement : éviter le CO2 notamment en passant aux énergies renouvelables pour l'approvisionnement en énergie. Troisièmement : compenser, en particulier pour les émissions de CO2 qui ne peuvent être évitées, par des projets de protection du climat.